Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Canaries (6) : Le tour de l'île Fuerteventura

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

 Après la visite d'Aloe Vera , Les Chèvres , nous nous dirigeons vers Pajara

 

L'autocar s'arrête sur la place bordée de magnifiques lauriers des indes 

 

FV-Lauriers

 

  FV-ane-travail

  Une noria (pour le pompage de l'eau) actionnée par un âne

 

FV-PAJARA-2

L'église (Iglesia Nuestra Señora de la Regla) a été construite entre 1687 et 1711, c' est l'une des plus belles de l'île.   

 

Il y a beaucoup de motifs différents d'origine aztèque apporté par un riche émigré (prétendument en provenance du Mexique).

  

FV-eglise-azt

 

FV-eglise-Pajara

L'église abrite deux vierges à l'intérieur,

FV-Eglise-MA

FV-Vierge

la Vierge de la Douleur  en noir  (Vierge noire) La Vierge à l'Enfant, argent et blanche

Nous reprenons l'autocar ..... 

 

FV-Betancourt

Betancuria : vue générale

 

Betancuria

Betancuria fut fondé en 1405 par le normand Jean de Béthencourt et ce fut le premier village de l'île.

Betancuria  a été capitale   jusqu'en 1834 jusqu'à ce que la population locale s'éloigne  de la ville à cause du manque de terres arables.

Ce village est situé au fond d'une vallée pittoresque à côté d'un ruisseau asséché qui coulait jusqu'au 16ème siècle

 Son emplacement avait été choisi pour protéger la capitale des attaques des pirates, bien qu'en 1593, le pirate Jaban entra dans le village et le réduisit à des cendres.

 

 

FV-Betancuria

L'église - cathédrale Santa-Maria de Betancuria

 

  La capitale passa à la Oliva en 1834 dû à l'exode progressif des habitants de Betancuria vers d'autres villages. Aujourd'hui c'est  Puerto del Rosario la capitale jadis connue sous le nom de Puerto Cabras (Port aux chèvres) 

 

FV-escalierRuelle  typique, les marches sont en pierres de lave

 

Nous allons maintenant vers le nord de l'île

 

Lajares

 

Lajares est un joli village près de la route de La Oliva .

 

Autrefois l'agriculture était florisante , aujourd'hui c'est surtout l'artisanat et la boutique de cadeaux pour les  touristes qui prédominent.


FT-Lajeras-broderie

A Lajares , visite de la boutique artisanal de broderie à la main....cela me rappelle les napperons de ma mère dans les années 60-70...

 

FV-moulins

Deux  fours à chaux en pleine ville construits en pierres plates typiques de la région

 

 

El Cotillo 

 

FV-port-J

FV-port-MA

Jessica devant le port de pêche El Cotillo Moi .... Le vent y est très fort...

 

de l'autre côté , une plage de sable fin et ...

.. des roches de pierre de lave

et la Tour Toston

FV-Toston L'histoire des forteresses ou tours de défense aux Canaries remonte au XVe siècle, lorsque les conquistadores envahissent l'île, sous les ordres de la couronne de Castille. Elles devinrent des bastions de défense. Après la conquête, El Cotillo prit une grande importance comme port pour le commerce de céréales et de bétail, Jean de Béthencourt construit la forteresse de Rico Roque au cours des premières années de colonisation, une fortificaton protégeant les bateaux ancrés dans le port contre les attaques de pirates berbères, français et britanniques. L'actuelle tour fut érigée sur les ruines de la première en 1700. Elle possède un pont-levis, sur la gauche de l'entrée, on descend au dépôt de munitions. Trois canons défendaient la côte et une garnison de 12 hommes pouvaient y séjourner. C'est aujourd'hui l'office de tourisme du village.

 

FV-Moulin

Plus loin dans la plaine, un petit moulin, typique de Fuerteventura.  

 

Nous continuons notre périple jusqu'aux  Dunes de Corralejo à La Oliva

 

FV-dune-J

 

Derrière la dune.... la mer turquoise

 

FV-dune-MA

 

FV-dune-ciel

 

Carte-FV.jpg

  Fin de l'Aventure ....

Voir les commentaires

La mer par Claudie et nos amis haïkistes

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

  Claudie (sans blog) parle de la mer ...

20090905 177les-vagues

 

Les vagues, ses rouleaux

La mer, la mer,  l'infini

Je ne m'en lasse pas

 


Est-ce un iceberg?
Non, une" île flottante"
Vague fouettée

La mer à Fuerventura
Oh! du lait bien écrémé!

 

Claudie

 

 

 

 

 

Martine publie un superbe haïbun sur la cote basque St Jean-de Luz

 

Lenaïg une météo intéressante un coq et des mouettes

 

Des mots et merveilles   un joli   bruit de mer

 

M'annette des  Bioécologourmandises

 

Jill avec Chienne de Vie et bien d'autres articles

 

Mamylilou    un     Haïku de Issa et bien d'autres

 

Ballade poétique un  senryu qui flotte

 

coccicouleurs

 

Antidote

 

L'encre de Josette (chez Mamylilou)

 

 

Toutes les publications du haïku sont ICI

 


Voir les commentaires

Les Canaries (5) : Le Majorero, fromage de chèvre

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

Carte-FV

 

A Fuerteventura , les fermes à chèvres sont légion. Dans l'ïle , il y a plus de chèvres que d'habitants : 125 000 chèvres pour 100 000 habitants .

 

C'est avec le tourisme développé depuis 1970 avec la désalination de l'eau (l'eau de source manquant terriblement , l'eau vient de la mer ) , l'aloe vera , l'activité phare de l'île

  FV-Chevres2

Après la visite d'Aléo Véra , nous avons visité "la Grange aux chèvres" à Tuineje qui élève des chèvres et fabrique le fameux  fromage de chèvre le Majorero

 

 

Les conditions climatiques particulières de l'île de Fuerteventura ont permis le développement d'une race caprine autochtone : la chèvre Majorera, dont le lait, depuis des temps très anciens, est utilisé pour l'élaboration de ce fromage, le Majorero

 

 

FT-chèvres

 

Les chèvres destinées au fromage sont en enclos 

 

FT-chevre-mamelle

Celle-ci attend la traite ...

 

FV-chevre-traite

 

La visite se termine par la dégustation de Majorero,

 

C'est un fromage au goût léger, un peu piquant quand il est vieux. Il présente une texture crémeuse et a un goût subtil de marjolaine, une plante que mangent les chèvres.

 

majorero.jpg

 

On dégustera aussi un alcool local  à base de rhum, cactus et miel, et de la confiture de cactus

Voir les commentaires

Les Canaries (4) : L'Aloe Vera

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

Après 2 jours de farniente au bord de la piscine, plage ... Nous sommes partis de Morro del Jable en passant par Costa Calma  visiter l'ïle Fuerteventura en autocar climatisé .

Carte-FV

Le temps était couvert, mais toujours aussi venté , ce n'est pas pour rien que l'île s'appelle Fuerteventura , l'île de forts vents (j'avais cru avant d'y aller que c'était la Forte Aventure en référence à Christophe Colomb qui poussé par les alysés avait dû s'arrêter aux Iles Canaries pour réparer un de ses bateaux ... )

1er arrêt à Funeja, pour la visite de la Société Avisa qui cultive, fabrique et vend des produits  cosmètiques à base d'Aloe Vera

 

FV-Champaloevera

 

Des champs d"Aloe Vera à perte de vue ...au loin les volcans, une terre aride mais propice à cette culture

 

A Fuerteventura,  cette plante y pousse de manière spontanée et est aussi cultivée afin de commercialiser ses dérivés.

 

Une visite de la plantation d'Aloe Vera et de ses transformations en gel par la société AVISA s'impose

  FV)Aloe-Champ-2

Les  produits cosmétiques ont des vertus impressionnantes, elles regénèrent les cellules 10 fois plus vite qu'une autre crème, cicatrisante, amincissantes .. démonstration à l'appui et passage obligé vers le stand de vente

 

FV-AloeVera

 

L'Aloe Vera est une plante aux tentacules épineux qui n’appartient pas à la famille des cactées mais à celle des liliacées (comme les oignons) . On la trouve dans le bassin méditerranéen, aux Iles Canaries, dans le nord-est de l’Afrique, au nord-ouest de l’Inde, au sud de la péninsule arabique et de la Chine.

 

Les feuilles sont décortiquées manuellement sur place dès qu'elles sont récoltées

FV-Aloe1

  Lorsque l’on découpe une feuille, on découvre une pulpe charnue qui permet à la plante de survivre durant les longues périodes de sécheresse et qui est d’une richesse thérapeutique étonnante.  

FV-Aloe2

 

Une petite parcelle nous est appliqué sur la peau, des extraits , crème , massage ... pour nous montrer les bienfaits de cette plante miracle

 

L’Aloe Vera nourrit et régénère la peau et lutte contre le vieillissement. L’Aloe Vera pénètre beaucoup plus facilement la peau que l’eau. Il traverse facilement l’épiderme pour aller nourrir le derme et l’hypoderme et activer la micro circulation sanguine grâce à sa richesse en vitamines et en acides aminés. Il accélère de ce fait la production de nouvelles cellules.

 

Ce "lys du désert" possède  des vertus médicinales et a également des usages en cosmétique. La plante se révèle riche en vitamines (A, E, groupe B), minéraux (phosphore, potassium, calcium, chlore, fer, zinc...), protéines, oligoéléments, acides aminés

 

FV-Aloe3 

On apprend que LE GEL FRAIS de l’ALOE VERA est fait en ajutant á l’EXTRAIT FRAIS un épaississant pour qu’il soit meilleur pour l’extérieur de corps. Indiqué pour la régénération de la peau, comme après le soleil, brûlures en général, blessures, ou simplement comme une crème hydratante pour touts les jours après la douche pour avoir la peau douce et bien hydratée.

  Le GEL est parfumé à  la ROSE, à la MENTHE et au thym. Ce sont des antinfiammatoirs et des analgesiques naturels. Donc bon pour douleur des os, cervicales, rhumatisme, douleurs et tensions musculaires , migraine , torticolis, et veines variqueuses.

 

  Bien sûr on passe au stand de vente , et on y trouve aussi toutes sortes de produits pour le visage, anti-âge, corps, mains, pieds, anti-cellulite, savon, gel de bain, shampoiing.

Je repars avec1 gel fort  (très fort d'odeur thym  et menthe , efficace après 3 applications sur mon bras griffé, la peau a cicatrisé... ) , 1 gel anti-cellulite (très agréable à l'utilisation)  . C'est un incontournable souvenir de l'ïle ..

 

Voir les commentaires

Brouillard à Briare

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

 Pour "Entre ombre et lumière" de Hauteclaire    Nadia  a choisi le thème 

 

"Dans la brume"

 

Briare-brouillard.jpg

 

La brume enveloppe

le pont-canal nonchalant

Juste un souvenir

Voir les commentaires

Haïku du bord de mer ....

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

« Les hommes se servent des mots ; le poète les sert. »

Octavio Paz

 

Aujourd'hui j'ai choisi un haïku d'un maître japonais disciple de Bashô

Taigi   (1709-1771)

pour vous parler de la mer,

http://a7.idata.over-blog.com/3/17/45/90/Bords-de-mer/20090905_155-vague.jpg 

sur une photo proposée par  Mamylilou

 

 

longue journée

mes yeux sont fatigués

de regarder la mer

 

Taigi  

 

et le mien libre et sans prétention

 

une vague de plus

une vague de moins

la mer toujours là.

Alice

 

Voir les commentaires

Haïku de la mer par Santoka

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

 

20090905 177les-vaguesPour illustrer cette très belle photo de Mamylilou

je vous propose quelques haïku de Santoka, moine et poéte japonais (1880-1940).

Moine zen, vagabond,  il rédige au bord du chemin les haiku nés de ses contemplations.  

Ses haïku sont écrits  dans une forme totalement libre, inspirée par Seisensui, ardent défenseur du haïku moderne : ni versification en 5-7-5, ni mot de saison. 

Le "je" est  souvent présent, contrairement au style classique.

Il se dégage des haïkus de Santoka une évidence poétique et une fraîcheur extraordinaire.

 

 

Le cœur libre
les vagues furieuses
s’approchent se retirent

 

Me voici,
là où le bleu de la mer
est sans limite

 

 

Toute la journée
Sans un mot
Le bruit des vagues

 

 

Le bruit incessant des vagues
Ma vieille maison natale
Si loin


   Santoka  

 

 

 

"Tout ce qui n'est pas réellement présent dans le coeur ne relève pas du haiku".

Santoka  

 

 

Voir les commentaires

Les Canaries (3) : la mer à Fuerventura

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

Fuerteventura 0347

 

Inspiré par mes photos de vacances aux îles Canaries :

 

 

Abreuvée de vent

la vague  surf sur le sable

Fuerteventura

 

@lice 12-08-2011

Voir les commentaires

Les Canaries (2) : Fuerteventura - l'hôtel

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

Quelques photos de mon séjour à Fuerteventura, une des îles des Canaries

 

L'île bénéficie d'un climat agréable , cette semaine il faisait 25-28°

 

1er jour : farniente à l'hotel BARCELO JANDIA PLAYA



FT-pieds 

 

FT-Piscine2

 

FT-jess.jpg

Ma fille Jessica

 

FT-piscine1

 

L'hotel est proche de la plage  de Jandía,

FT-vuemer

 

Sable blanc, eau turquoise,

dommage qu'il y ait beaucoup de vent mais sympa pour les belles vagues au sud de Fuerteventura,

 

FT-Plage1

 

Fin de journée sur la petite terrasse de notre chambre, le temps de se faire belle ...

 

 

Fuerteventura 0441

 

 

Le "tout inclus" permet de boire soda, coca, coktails à tout heure de la journée

 

FT-champagne

Coktail du soir ... champagne ! en libre-service servi par mon mari .

Voir les commentaires

les Canaries (1)

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

Funny Pictures

 

Je suis revenue des Canaries où j'y ai trouvé le soleil et la chaleur qui nous manquent tant en France

 

 

Claudie (sans blog)

 

Canotier doré

Crustacés et coquillages

Sur le sable chaud


Album embaumant la vie

d'Alice aux Canaries

 

 

 

Mamylilou

 

 

Sourire radieux
un parfum de roses grimpé
jusqu'aux Canaries

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>