Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est arrivé un 22 mai : Victor Hugo meurt..

Publié le par AuFilDesJours

1885  :  Victor Hugo meurt « dans la saison des roses »
comme il l'avait prédit quinze années auparavant, à l'âge de 83 ans dans son hôtel particulier « La Princesse de Lusignan », qui était situé à la place de l'actuel 124 avenue Victor-Hugo. 
Selon la légende, ses derniers mots furent :
« Ceci est le combat du jour et de la nuit. »
Conformément à ses dernières volontés ,
« Je donne cinquante mille francs aux pauvres.
Je désire être porté au cimetière dans leur corbillard.
Je refuse l’oraison de toutes les églises, je demande une prière à toutes les âmes.
Je crois en Dieu »

c'est dans le « corbillard des pauvres » qu'eut lieu la cérémonie le 1er Juin.


Son corps fut déposé au Panthéon, après les funérailles les plus magnifiques
que la France ait vues depuis Mirabeau.

 Homme de Lettres, ses poésies et ses romans sont célèbres, homme politique, romantique, académicien et intellectuel engagé français du XIXe siècle  né le 26 février 1802  (cliquez sur la date )

Victor Hugo, ce génie était aussi peintre : 3500 dessins créés entre 1830 et 1876
Pour lui c'était des  “simples délassements” . Classique dans ses écrits et visionnaire dans 
ses œuvres picturales, très apprécié par les Surréalistes eux-mêmes. Il peint des  “silhouettes fantastiques”.
Celles-ci consistaient en expériences autour de taches d’encre, dans lesquelles Hugo distinguait une architecture
complexe et
ordonnée. Par ses dessins, c’est donc aussi sa vision du monde qu’esquisse Victor Hugo, laissant par la magie du trait se développer son imagination.


États d’âmes, questionnements et fascinations s’y expriment, peut-être plus lisiblement que dans ses écrits, et ouvrent au lecteur une fenêtre sur l’âme de cet emblématique et singulier auteur pourtant mal connu.

La mer surtout est  omniprésente dans son oeuvre, il  savait capter les tempêtes.

Illustration pour les "Travailleurs de la mer "

" Souffle errant dans les ténèbres, dont frissonne l'obscurité "


"Seul et triste au milieu des chants des matelots,
Le soir, sous la falaise, à cette heure où les flots,
S'ouvrant et se fermant comme autant de narines,
Mêlent au vent des cieux mille haleines marines"


Chateau  imaginaire

Commenter cet article
K
trés bon article et bien illustré!amicalementkrismalo
Répondre
B
AliceTes articles sur des événements passés "ce jour" sont passionnantsBéa kimcat
Répondre
A
<br /> Merci <br /> <br /> <br />
P
Victor Hugo....un des plus grands écrivains de tous les temps....
Répondre
S
Je suis émue de lire cet article sur Victor Hugo.Et quelle merveille que de revoir quelques uns de ses dessins!Quel grand homme!J'aime beaucoup ton blog, si varié!Bon samedi;=))))
Répondre
V
j'adore son oeuvre et je pense que ct un homme bon......super pour ta plce de 2èmeà deux voix dommage!!!!suis allée pour l'antique , j'ai bien vu mon com sous le prénom de VirginiePeux pas voter une 2ème fois!!!lolGros bizzzzzzzzzzzzzzzzbonne soirée
Répondre