Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ça s'est passé un 4 janvier: il y a 50 ans la mort d'Albert Camus

Publié le par Le blog d'Alice au fil des jours

Albert Camus est mort d'un accident de voiture le 4 janvier 1960, vers 14h00,  13h54 a été retenu comme heure possible puisque c'est l'heure arrêtée sur le cadre de la voiture, une Facel-Vega conduite par Michel Gallimard  dans l'Yonne.

Par sympathie pour la communauté "Albert Camus" gérée par 

J'apporte ma contribution pour la mémoire de cet immense écrivain, philosophe de l'absurde, et de l'humanisme, le seul intellectuel occidental à dénoncer en 1945 les bombes atomiques sur le Japon.

 

Je n'ai trouvé que 2 timbres émis en l'honneur de   l'écrivain et philosophe français Albert Camus 


1967-Albert_Camus.jpg 3382-Albert-Camus
l'un émis  par la France  le 26 juin 1967,
imprimé en taille-douce,
dessiné et gravé par Claude  Durrens,    
dans une série sur les célébrités.                                                      
Celui-ci émis  par la principauté de Monaco
le 1er décembre 2006
imprimé en taille-douce et en feuille de dix, 
dessiné et gravé par André Lavergne
,
pour le cinquantième anniversaire de son Prix Nobel de littérature

 

En 1946, il deviendra l’ami de René Char. Homme de gauche, Albert Camus va être le premier à se méfier du régime communiste ce qui lui vaudra d’être critiqué par les intellectuels français de l’époque. Défendant la dignité humaine et les valeurs de fraternité dans « La Peste », Camus défendra aussi la théorie de la rébellion avec « L’Homme révolté », il prendra ses distances avec Sartre. Quant à « La Chute » parue en 1956, Camus y évoque le symbolisme chrétien et la morale humaniste laïque.

Albert Camus, né en Algérien dans une famille pauvre, est le symbole même de la réussite intellectuelle basée sur des valeurs de laïcité et d’égalité, son apprentissage à l’école communale loin des salons chics parisiens, ayant donné de l’espoir à des milliers de gamins… Ses « réflexions sur la peine capitale » en 1957, furent les prémices d’une des plus grandes réformes de François Mitterrand, l’abolition de la peine de mort…
Albert Camus est enterré à Lourmarin dans le Lubéron.

Camus

Personnellement c'est son livre 'L'étranger' qui m'a le plus marqué, l'étranger l'était à la société, cela  m'a ouvert les yeux sur les absurdités de la vie, les injustices liées aux convenances de vie quotidienne de la  pensée étroite de certains qui parcequ'on ne pense pas comme la majorité de certains on est rejeté, 'condamné'. Etre étranger c'est aussi rejeter  les conventions sociales....

 

Dieu n'est qu'un fantôme suscité par la peur de la mort et de la souffrance.

 Albert Camus

 

 
Commenter cet article
T
<br /> Cet accident de voiture épuise la vie de l'écrivain dans sa thématique de l'absurde ! J'aime beaucoup cette photo-portrait de l'écrivain.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> je n'ai lu qu'un passe de "l'étranger", au lycée, et ça m'avait marqué.<br /> Dommage que le prof de Français était trop mauvais, ne savait pas expliquer, ni intéresser les élèves ... <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> de très bons souvenirs de cet écrivain qui a "hanté" ma jeunesse scolaire: l'Etranger, la Peste, le Mythe de Sisyphe et même Caligula (au théatre :-/)<br /> je ne savais pas qu'il était mort il y a déjà tant de temps, comme quoi les grands esprits sont souvent longtemps encore vivants dans nos mémoires :-)<br /> bonne soirée à toi bisous<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Je me souviens encore de ce tragique départ de Camus.<br /> La polémique du panthéon me donne envie de le relire.<br /> J'aurais quant à moi beaucoup de difficulté à imaginer Camus enfermé au Panthéon, lui qui pronait  un certain sens de la liberté.<br /> Rendons lui hommage cependant.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> En sa mémoire,<br /> merci de ce bel article,<br /> douce soirée à toi<br /> gros bisous<br /> et belle nuit<br /> Agnès<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre