Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Encore taggée ...

Publié le par Le blog d'Alice au fil des jours

Taggée par Lina je dois raconter ce que j'emmènerais sur une île déserte,
  7 choses importantes, pas facile pour moi car  comment survivre loin de tout, sans ordi, quand on n'est pas aventurière ...
PuntaCana2

- une paire de lunette
- de quoi écrire (cahier et crayon)
- des allumettes
- des medocs  (ADVIL)
- un journal de jeux
- un canif
- des fusées de détresses

Et maintenant je dois  tagger 7 personnes, comme ce jeu a déjà pas mal circulé, je ne désigne personne, vous le faites si vous voulez.

PuntaCana1Photos de mon voyage à Punta Cana en 2004
Commenter cet article
B
<br /> <br /> Un petit coucou rapide,<br /> d'une beauté virtuelle,<br /> pour souhaiter une douce nuit,<br /> pleine de beaux rêves....<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
É
<br /> Je l'ai fait aussi l'an dernier. J'avais organisé un jeu sur le sujet et obtenu des réponses délirantes. Bonne soirée, Alice !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> c'est drôlement difficile! papier crayon c'est une bonne idée, j'en rêve, une île déserte rien pour moi toute seule! ce serait géant!<br /> bonne soirée<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Pourquoi de l'Advil ??? En fait, tout dépend si c'est une île déserte où j'aurai échoué, ou pour passer seulement une semaine de vacances ... lol<br /> Ca change tout !<br /> Car oui, moi aussi, je penserai au fusées de détresse ... mdrrrr <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> pour les maux de tête  et les maux de dents .. (assez fréquents chez moi)<br /> <br /> <br />
M
<br /> On devrait se renconter un jour<br /> Là ,où sont amarrés des bateaux<br /> On devrait se rencontrer un jour<br /> Là,où les maîtres ont des tableaux<br /> On devrait se rencontrer un jour<br /> Lors d'une saison qui glisse<br /> On devrait se rencontrer un jour<br /> Fait que ce voeu se réalise, Alice<br /> <br /> En tout cas, ce ne sera sur une  île déserte !<br /> <br /> Bisous ( j'ai comme toi une amie trop lointaine, et la maladie a emporté l'une des deux qu'il me restait en mon pays : lourde prise de conscience face aux années qjui avancent,on voudrait que<br /> le temps soit tou autre )<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Ah oui , je veux bien .. ton poème me fait penser au port de Honfleur ..<br /> <br /> <br />