Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le lotus rose

Publié le par Les merveilles du pays d'Alice

N°5-Fleur-nenuphar

 

La belle poudrée

se dore au soleil radiant

  Insolent lotus.

 

 

M-A M. le 08-2010  révisé le 12-08-2012 

 

 

Sur une idée de Véronique "les pétales sont en couronne comme les bras d'une danseuse" .

 

un essai de haïku utilisant la comparaison sans utilisier "comme" , "tel "... 

 

Pétales de lotus :
les bras d'une danseuse
dirait-on

 

M-A. M. 13-08-2012

 

avatar-coucouduhaiku

Commenter cet article

Martine 15/08/2012 10:09


Bonjour Marie-Alice,


Tout comme Véronique, j'y vois la même image. Claudie signale que la métaphore est déconseillée. Je trouve très diffiicile d'en sortir. Quel défi!


En tout cas, tes idées sont très belles.


Bonne journée


Martine

Au fil des jours 15/08/2012 16:30



Je viens de répondre à Claudie sur les métaphores , principe en effet déconseillé pour des haïkus , qui peuvent être tout de même employé sous certaines conditions , Si elles présentes un double
sens, ou sont explicites . La métaphore doit cependant être discrètes , tout est question de nuances. 


Pour les comparaisons c'est aussi difficile d'écrire sans des petits mots qui viennent naturellement à l'esprit : tel, comme ...


Je me suis appuyée sur les conseils en atelier de haïku pour exprimer des comparaisons  , cf cette exemple de haïku:

La glycine sur le pin :
une pieuvre grimpant à l'arbre
dirait-on

Sôin



claudie 15/08/2012 09:35


Bonjour, Marie-Alice


J'ai oublié de te dire que ta photo est superbe! Ton 1er haïku est très joli, même si il comporte une métaphore car ce procédé n'est pas à exclure mais seulement déconseillé, le 2ième original
mais peut-on employer l'imparfait au L3?....Voilà je te livre le fruit de mes cogitations.


Belle journée. Bisous.


Claudie


 

Au fil des jours 15/08/2012 16:26



Tu as raison de signaler que les métaphores sont déconseillées , elle peiuvent cependant être utilisées si elles présentes un double sens, ou sont explicites . La métaphore doit cependant être
discrètes , tout est question de nuances. 


Dans le 1er haïku , je n'ai pas cherché à faire une métaphore , seulement une descrription de la texture des pétales . il se trouve que beaucoup d'entre vous y ont vu une allusion à une femme (le
mot poudré sans doute) , ici c'est involontairement de ma part. un double-sens surtout si on supprime l'illustration.


 


Pour le 2me , je me suis appuyée sur les conseils en atelier de haïku pour exprimer des comparaisons  , cf cette exemple de haïku:

La glycine sur le pin :
une pieuvre grimpant à l'arbre
dirait-on

Sôin



ninou83 14/08/2012 23:29


coucou du VAR 


très jolie !!!! bonne soirée biz ninou83 

claudie 14/08/2012 19:43


Bonjour, Marie-Alice

j'ai suivi vos échanges avec intérêt et je te propose un haïku très simple, voire, simpliste :

Au bain de soleil
pétales alanguis
-le lotus rose

Bonne soirée et bisous.
Claudie

Mamylilou 13/08/2012 22:57


On rejoint la personnification, une danseuse en tutu rose, comme quoi je ne suis pas seule à penser à une femme .Bises du soir

Au fil des jours 14/08/2012 09:35



Bien sûr , je n'en doutais pas ...