Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ploc ! N°53 - Juin 2014

Publié le par Au fil des jours

Ploc N° 53 – JUIN 2014
Association pour la promotion du haïku

 "Ni queue ni tête"

Ce thème  cherche à mettre en avant cet esprit/approche du haïku où on saisit vraiment sur le moment l'image, le flash, l'inspiration.

Parfois en composant, on reprend une impression initiale pour la "peaufiner". Mais ici Sam Cannarozzi a demandé justement d'aller dans le sens de l'intuition. Le premier jet est souvent le plus juste et parfois le plus étonnant.

C'était une invitation alors, à se laisser aller pour vous surprendre et peut-être découvrir d'autres approches du haïku.

Pour répondre à cet appel de texte , j'ai choisi de présenter 3 haïkus spontanés .

 

 

Fragments d'homme

pieds et sexe

la tête ailleurs *

 

 

sans queue ni tête

les concombres de mer

filtrent le lagon

 

 

Même en rêve
je ne rentre pas

dans une taille unique

 

 

 

* En observant une statue de Rodin "un homme sans tête , ni mains"
lors d'une visite au Jardin du Musée du même sculpteur.

 

 

M-A Maire


 

Dans ce n° j'ai eu le plaisir de lire les haïkus

de Jill-Bill  et ceux de Liliane


Ploc N°53

 

Commenter cet article

mamylilou 04/07/2014 23:00


Merci Marie-Alice pour m'avoir citée , ainsi que JB.Je n'ai pas encore pris le temps de lire tranquillement la revue, mais j'y reviendrai et publierai aussi les miens ( alternance avec un sujet
), ainsi le vendredi sera le jour bienvenu, en continuité des publications durant ces vacances estivales 


Belle série , le sujet n'était pas aussi évident qu'il laisse paraître


Bises

Au fil des jours 05/07/2014 13:52



je l'avais compris comme un haïku spontané sans recherche d'améloration.. d'où une grande liberté de sujets possibles.



eliane 04/07/2014 00:13


le dernier ramène les pieds sur terre.. mdr !


Eliane

jill bill 02/07/2014 01:13


Oui eu le mail de Ploc.... Ca fait plasir d'être retenue et bravo à vous deux aussi... On verra le prochain thème
proposé.... Merci, bises de jill