Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

11 Novembre, jour de mémoire

Publié le par Le blog d'Alice au fil des jours

Le 11 novembre est un jour férié en France ( "jour du Souvenir"  depuis 1922 )

Mais remontons le temps pour comprendre et se souvenir afin que les sacrifices ne soient pas vains.
La première guerre mondiale reste dans la mémoire collective comme l'exemple d'une guerre atroce qui fit dix millions de morts et à laquelle participèrent plus de 20 millions de soldats dont beaucoup rentrèrent mutilés dans leur chair et dans leur esprit.

Les gueules cassées
combien s'en souviennent ?



 Le 11 novembre 1918 : Fin de la Grande Guerre  par la signature  de l'armisitice à Rethondes... il y a 95 ans ..... L'Allemagne   restitue l'Alsace et la Lorraine à la France.

 

A l'aube fraiche
les clairons de la paix sonnent
Jour de la Saint Martin
 
 
France 1988 - Armistice 1918

 

 
L'image des "poilus", ces soldats des tranchées vivant dans la peur, la crasse, le froid et la boue, hante encore l'imaginaire collectif. C'est pourquoi la commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918 est empreinte de gravité. Ce n'est pas le souvenir de la victoire qui prédomine, mais avant tout le recueillement en souvenir d'une guerre ressentie comme absurde par ceux qui la firent, et qui, hélas, ne fut pas la dernière.

il n'y a plus de poilus pour nous en parler. Mon grand-père en était un, discret sur le sujet
Son album de cartes postales (que je garde précieusement) témoigne pour lui .
Le dernier poilu, Lazare Ponticelli, s'est éteint le 12 mars 2008. 

Jour du souvenir
casques et pointes rouillés
plus un seul témoin

  Marie-@lice 2009



 

 

1919 : Au premier anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, le gouvernement sous la présidence de la République de Raymond Poincaré ordonne le fleurissement de toutes les tombes de France. En novembre peu de fleurs fleurissent,

  Le chrysanthème, jusque là cultivé comme plante vivace dans les jardins, fut choisi pour fleurir les tombes des soldats car il fleurit tard dans l’année et peut résister à un gel modéré.

   

En  1921 : le soldat inconnu est inhumé sous la voûte de l'Arc de Triomphe

 
tricolores
les  gerbes de chrysanthèmes
saluent le soldat

  


Paris 4167
Sur la dalle de granit sont gravés ces mots :
"Ici repose un soldat français mort pour la Patrie (1914-1918)".

Depuis 1923 : la Flamme du souvenir est ravivée chaque jour au crépuscule.

 Le Président de la République française  porte en cette journée le Bleuet de France à la boutonnière,  dépose  une gerbe tricolore devant la statue de Georges Clemenceau, symbole de la victoire de la Grande Guerre, puis  remonte  les Champs-Élysées, escorté par les cavaliers de la Garde républicaine, passe  les troupes en revue sur la place Charles-de-Gaulle, puis se recueille sur la tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe.

Cette tradition s'est perpétuée au fil des ans avec des variantes.

Paris 4148
Paris 4169
   
 
Parallèlement, on a assisté à l'érection d'un monument aux morts dans chaque commune de France, autour duquel chaque municipalité organise la cérémonie du 11 novembre : cortège des autorités, des associations patriotiques, des enfants des écoles, de la population.
 En 2009 : pour la 1ere fois, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel sont côte à côte sous l'Arc de triomphe pour honorer la mémoire des combattants et célébrer la paix à laquelle ils rêvaient au fond de leur tranchée. 
Cette journée devient
une journée de l'entente franco-allemande.
 En 2011, Nicolas Sarkozy rend hommage, non plus uniquement aux combattants de la Première guerre mondiale mais aux treize militaires français morts en Afghanistan, les derniers soldats en date "morts pour la France" 
En 2012 Ce jour anniversaire devient "Journée de commémoration
de la Grande Guerre et de tous les morts pour la France"

François Hollande choisit la continuité mémorielle en honorant le 11 novembre
2012  "la mémoire de tous les soldats décédés en opération"
 En 2013, François HOLLANDE, célèbrera le 95ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918 et rendra hommage à tous les morts pour la France, ce lundi 11 novembre 2013 et lancera  
 les commémorations du Centenaire de la Première guerre mondiale 
de 2014

 
Voir aussi les articles de mon ami philatéliste et passionné de sa région Gérard  qui a fait un remarquable travail de "passeur  de mémoire" 1914 -1918

Comme lui, je crie haut et fort "Plus jamais ça ! "

Commenter cet article

evajoe 12/11/2013 17:30


Bonjour Marie Alice,


 


Un bel hommage que tu as rendu à ceux de la Grande Guerre, à nos Poilus. En lus d tes très beaux haïkus, je vois que cest fort complet et avec moult détails et raisons pour laquelle nous faisons
encore de nos jours ce devoir que nous devons à nos cher disparus qu'il soit proche de nous où inconnus.


Mon grand-père m'a raconté les tranchés, le chemin des dames, Verdun, il est même allé sur le Bosphore et aux chemins des Dardanelles, adaptés à mon âge, car il est partis alors que je n'avais
que 9ans mais je me souviens de son intense émotion lorsqu'il m'en parlait. Je me souviens de ses larmes...


 


Merci pour ton article, merci énormément 


 


Je t'embasse EvaJoe

Au fil des jours 12/11/2013 21:37



Merci Evajoe pour ce commentaire personel. Moi aussi j'étais très jeune quand mon grand-père est décédé.
Bises



eliane 12/11/2013 11:03


c'est ton petit-fils sur la photo ,à côté de la Marseillaise ?

Au fil des jours 12/11/2013 18:49



oui, c'est Thépohile en juin , il avait souhaité monter sur l'Arc de Triomphe ...



ce Alice 12/11/2013 08:56


Un article très éclairant qui apporte bien des précisions sur les rites de cette journée. Bien qu'étant d'une génération avec parents et grands parents ayant connu la guerre, la connaissance
des faits est dévoilée de plus en plus,si longtemps après.Merci à toi

Au fil des jours 12/11/2013 21:37



Merci Alice, et nos grands-parents ont connu 2 guerres  ! ..



Lenaïg 11/11/2013 19:28


Bonsoir Marie-Alice. Tout d'abord, magnifique, ton tryptique photos du pont éphémère ! Ensuite, bravo et merci beaucoup pour ta page complète, à la fois générale et personnelle sur le 11
Novembre. Gros bisous.

Au fil des jours 11/11/2013 21:52



Merci Hélène , j'ai fait ce tryptique parce que je n'ai pas pu prendre ce magnifique pont dans son ensemble.
Merci Hélène , ce 11 novembre me tient toujours à cœur. Bises



eliane 11/11/2013 14:04


ça y est ,la route est libre !!!


je reviens du 11 novembre de notre petite commune !! un monsieur a lu la dernière lettre d'un poilu de l'Yonne ,adressée à ses parents la veille de sa mort....un jeune de 21 ans, mort aux champ
d'honneur....tout le monde pleurait.....


c'est beau , mais ça n'empêche pas la folie des hommes ! 


Eliane

Au fil des jours 11/11/2013 21:50



Que d'émotion dans toutes les communes de France en ce jour de mémoire